À la une :::

blog :::

Le Bouton de nacre : le site pédagogique

Le Bouton de nacre

Avec Le Bouton de Nacre (2015) (Ours d’argent du meilleur scénario au dernier Festival de Berlin), Patricio Guzmán poursuit le renouveau de sa démarche documentaire entamée en 2010 avec Nostalgie de la Lumière, film proposé cette année au programme du bac cinéma. Second volet de ce que le réalisateur annonce lui-même comme une trilogie, Le Bouton de nacre prolonge le geste contemplatif et poétique né il y a cinq ans dans le désert d’Atacama.

Si les thèmes restent sensiblement les mêmes, le passé tourmenté du Chili, le silence et l’impunité qui pèsent encore aujourd’hui autour de la dictature de Pinochet, l’écriture cinématographique de Guzmán se réinvente une nouvelle fois en empruntant les voies du journal intime et de l’essai historico-philosophique écrit à la première personne, et en opérant un déplacement géographique… Dans Nostalgie de la lumière, tout partait d’Atacama, au nord du Pays, dont le ciel étoilé fonctionnait comme un miroir de ce désert où des femmes sont toujours à la recherche des corps de leurs proches disparus pendant la dictature. Avec Le Bouton de Nacre, Guzmán met le cap vers le sud de la géographie chilienne, en Patagonie. Le fil conducteur du récit ne sera plus l’élément solide, la terre désertique qui occulte les corps disparus, mais l’élément liquide le plus universel, l'eau. L’eau porte en elle à la fois la mémoire des tribus indigènes de la Terre de feu, aujourd'hui quasiment disparues et oubliées, et des opposants à la dictature de Pinochet dont les corps (environ 1400) étaient jetés à la mer pour les faire disparaître.

Le Bouton de Nacre est donc un film qui mêle à merveille poésie et politique en utilisant la nature de façon étonnante et magique : on y trouve des paysages peuplés d’immenses glaciers silencieux qui côtoient des fjords majestueux – témoins immuables du passé, mais aussi des océans tourmentés et des planètes perdues dans l’infini des cieux étoilés. Ces images d’une nature sauvage et primitive, filmée comme celle d’une planète oubliée qui serait presque intacte et vierge, nous renvoient à un monde des origines où, peu à peu, au travers des photos en noir et blanc d’Indiens « fueguinos », émergent les visages méconnus du peuple qui manque. En se penchant sur la colonisation des territoires de la Patagonie et de l’extermination d’un peuple dans la plus totale impunité, le réalisateur chilien avance l’hypothèse que la violence de cet épisode historique allait constituer le terreau d’une autre tragédie à venir : celle que provoqua le coup d’état de Pinochet contre Allende et la dictature qui s’ensuivit.

Ce documentaire lyrique et émouvant ne laissera pas les élèves indifférents. La voix-off du réalisateur, lente, douce et envoûtante — permettant une très bonne compréhension de la langue espagnole —, berce en effet, comme une mélodie, tout un univers de réminiscences : la vie arrivant dans une comète, la vie aquatique des aborigènes en Patagonie, des souvenirs d’enfance du réalisateur mais aussi des témoignages poignants de survivants. Zérodeconduite propose un dossier pédagogique pour étudier le film en classe (Lycée, Espagnol). Les classes de Première et Terminale, pourront découvrir l’univers des kaweskar, ces nomades de l’eau dont les archives magnifiques récupérées par Guzmán pourront servir de support pour une approche des civilisations amérindiennes comme des conséquences de la colonisation en Amérique Latine. La question des enjeux de mémoire, incontournable en cycle Terminal, pourra aussi être traitée à travers la dictature de Pinochet et des opposants au régime disparus. Les élèves de seconde profiteront d’une immersion dans le monde hispanophone américain à la découverte d’autres langues comme le kaweskar pour travailler sur le sentiment d’appartenance et l’identité américaine. Enfin, la beauté des images que nous offre Le Bouton de nacre ainsi que sa dimension pédagogique touchant à plusieurs domaines permettra aussi de proposer sans difficulté un regard interdisciplinaire (SVT, Histoire-Géographie, Philosophie) pour mieux approcher ce documentaire plein de ressources.

Le Bouton de nacre de Patricio Guzman, au cinéma le 27 octobre
Le site pédagogique du film : www.zerodeconduite.net/leboutondenacre

Derniers articles publiés

Tous les films

Tous les réalisateurs

Tous les dossiers

Liens

Partenaire

Education à l'image

Infos pratiques

Ressources

Institutions