blog :::

Fiches et dossiers pédagogiques : Un film, un cours (67 articles)

Noces : le dossier pédagogique

Noces

Une "tragédie grecque" contemporaine… C'est ainsi que le cinéaste belge Stephan Streker définit lui-même son film Noces (qui sortira au cinéma le 22 février 2017). S’il s’inscrit dans le contexte réaliste de la Belgique d’aujourd’hui et s’inspire librement de cas réels, le film n’est pas à prendre comme une étude sociologique sur les mariages forcés ou la situation des jeunes filles issues de l’immigration. Il puise plutôt sa source au fleuve des mythes et des archétypes qui irriguent notre imaginaire depuis le monde grec. À l’image des grandes héroïnes tragiques comme Antigone (nommément convoquée dans le film), Zahira est soumise à un choix impossible. Les malédictions divines ont ici laissé place aux conflits de cultures mais la famille reste le cadre du tragique.
Remarquablement écrit, interprété et mis en scène, Noces offre le moyen de prolonger en classe de Seconde l’étude de la tragédie classique, en mettant en parallèle, à travers les époques, les formes dramatique et cinématographique. Le film trouvera également des résonances avec le programme de Français de Quatrième, qui invite à interroger la confrontation de valeurs entre individu et société, et le programme d'Enseignement Moral et Civique. Comment une jeune fille d’aujourd’hui qui vit dans un pays européen, parvient-elle à articuler ses choix personnels et les exigences familiales imprégnées par la tradition ?

Zérodeconduite propose un dossier pédagogique pour étudier le film en classe, comportant une analyse du film et des activités pour le Français et l'EMC.

Noces de Stephan Streker, au cinéma le 22 février

Le site pédagogique du film

Posté dans Fiches et dossiers pédagogiques par le 09.02.17 à 16:27 - Réagir

Lumières sur Le Concours

Le Concours

"Tous égaux, mais seuls les meilleurs…" Cette promesse, dite de la méritocratie républicaine, est au cœur de notre pacte social. Elle risque d'être aussi sous le feux des débats consacrés à l'éducation de la prochain présidentielle, les évaluations internationales se succédant pour pointer, a contrario, l'inégalitarisme de notre système scolaire. Le documentaire de Claire Simon, Le Concours (en salles le 8 février), tombe avec d'autant plus d'à propos. Radiographie patiente et impassible (à la manière d'un Depardon ou d'un Wiseman) du processus de sélection à l'entrée de de la grande école de cinéma nationale, la Fémis, le film porte un propos bien plus large : c'est tout le système, très français, des grandes écoles qui est interrogé ici, et au-delà, cet "élitisme républicain" dont l'esprit se diffuse, de manière pyramidale, à tout notre système éducatif.

Zérodeconduite consacre son magazine Lumières Sur au Concours, multipliant les approches pour interroger le film de Claire Simon sous ses différents aspects : sociologiques, pédagogique et cinématographique…

Le Concours de Claire Simon, au cinéma le 8 février

Posté dans Fiches et dossiers pédagogiques par le 20.01.17 à 12:43 - Réagir

Corniche Kennedy : le site pédagogique

Corniche Kennedy

Quelques mois après Réparer les vivants de Katell Quillevéré, c’est l’adaptation d’un autre roman de Maylis de Kerangal qui sort sur les écrans. En adaptant Corniche Kennedy (paru en 2008) la cinéaste Dominique Cabrera (Le lait de la tendresse humaine, Nadia et les hippopotames, L'autres côté de la mer…) poursuit un travail, notamment documentaire, engagé sur la thématique de l’intégration et de la vie sociale en banlieue. Mais l’intérêt de Corniche Kennedy est que son intrigue ne se situe justement pas dans les banlieues, mais sur le boulevard éponyme, situé au pied du Roucas Blanc, un des quartiers les plus huppés de la métropole marseillaise. C’est sur cette corniche, à la fois frontière et lieu de rencontre, que les jeunes Marseillais viennent passer du temps au soleil, connaître leurs premières amours, et plonger dans les eaux de la Méditerranée. Le film s’attache à une bande d’une dizaine de jeunes – entre quinze et vingt ans – issus des cités des quartiers nord, bande que Suzanne (Lola Creton), adolescente venant d’une famille aisée, cherche à intégrer coûte que coûte. Pour ce faire, elle sera prête à se laisser initier au saut périlleux, au jeu de la séduction et à la transgression des lois.

La réalisatrice est allée à la rencontre des jeunes Marseillais sur les lieux mêmes de l’intrigue, afin de s’imprégner de leur vie quotidienne, et surtout de leur langage, auquel le film fait la part belle. Cette démarche presque documentaire différencie le film du roman de Maylis de Kerangal, dont l’écriture âpre dégage également de la sensualité, voire un certain lyrisme. Cela rend particulièrement intéressante l'étude de ce film, d’autant plus susceptible d’intéresser des collégiens et des lycéens qu’il explore l’âge adolescent, avec les choix et les bouleversements qui l’accompagnent. Le film pourra être étudié, en parallèle avec le roman, en classe de Première dans le cadre de l’objet d’étude « Le personnage de roman », ou au Collège en Quatrième (confrontation des valeurs de l’individu et de la société, la ville comme rencontre de tous les possibles).
Zérodeconduite propose un dossier pédagogique (Lettres, Collège/Lycée) autour du film, avec des pistes d’activités en classe, avant et après le film. 

Corniche Kennedy de Dominique Cabrera, au cinéma le 18 janvier
Le dossier pédagogique

Posté dans Fiches et dossiers pédagogiques par le 13.01.17 à 11:14 - Réagir

Entre les frontières : le site pédagogique

Le théâtre peut-il constituer un outil de transformation sociale ? Dans Entre les frontières, le réalisateur israélien Avi Mograbi (Z 32, Pour un seul de mes deux yeux, Comment j’ai appris à surmonter ma peur et à aimer Ariel Sharon) a suivi l’aventure d’un atelier théâtre mené avec les demandeurs d’asile érythréens et soudanais retenus dans un camp israélien. Improvisant (selon les méthodes du théâtre de l’opprimé d’Augusto Boal) des scènes inspirées de leur vécu (la fuite et l’exil, leur situation d’exilés en Israël), les réfugiés redeviennent, grâce au théâtre, les acteurs de leur propre histoire. Le découragement guette parfois (ni expulsables ni régularisables selon les critères édictés par l’État israélien, les réfugiés végètent dans un no man’s land juridique et géographique), menaçant la pérennité de l’atelier. Mais celui-ci retrouve un second souffle et un nouveau sens quand des citoyens israéliens se mêlent à l’atelier.
Très beau film sur la pratique théâtrale (le travail sur l’espace et le corps, la réflexion sur l’engagement, la constitution d’un collectif), Entre les frontières propose également une réflexion sur sa dimension citoyenne : ce qui est en jeu ici c’est l’ouverture à l’autre, et la possibilité d’une communauté humaine qui transcende les frontières.
Zérodeconduite propose un dossier pédagogique autour du film, destiné aux classes de Lettres en Lycée, et notamment aux options théâtre.

Entre les frontières d'Avi Mograbi, au cinéma le 11 janvier
Le site pédagogique (Dossier pédagogique, Entretien avec le sociologue Clément Poutot)

Posté dans Fiches et dossiers pédagogiques par le 03.01.17 à 13:57 - Réagir

The Birth of a nation : le site pédagogique

Écrit, tourné et sorti sous Barack Obama, premier président noir du pays, The Birth of a nation, sortira en France à quelques jours de l'intronisation de Donald Trump, candidat porté par l'Amérique blanche et soutenu par les suprémacistes et le Ku Klux Klan. On ne saurait mieux dire à quel point l'histoire quadri-séculaire des afro-américains est faite d'avancées, de reculs mais aussi de de contradictions (l'Amérique d'Obama était aussi celle du mouvement Black Lives Matter) et d'une lutte toujours recommencée pour l'égalité.

Le film de Nate Parker s'inscrit de manière très réfléchie dans cette histoire, à commencer par le geste fort qui consiste à se réapproprier le titre du brûlot raciste de D.W. Griffith (Birth of a Nation, 1917). Le film raconte l'histoire de Nat Turner, esclave et pasteur qui mena une des plus sanglantes révoltes d'esclave de l'histoire du Sud esclavagiste, et qui reste une figure fondatrice de l'émancipation des Noirs américains. Plébiscité lors du dernier Festival de Sundance (où il a remporté le Grand Prix du Jury et le Prix du Public), le film est porté par véritable un souffle épique, sans pour autant masquer les contradictions et zones d'ombre de Turner, notamment dans son rapport à la religion.

Zérodeconduite a consacré un site pédagogique destiné aux enseignants d'Anglais de Lycée et à leurs classes, qui propose un dossier pédagogique avec des activités en classe et un entretien avec l'historien Pap Ndiaye.

The Birth of a nation de Nate Parker au cinéma le 11/01/2017
Le site pédagogique

Posté dans Fiches et dossiers pédagogiques par le 13.12.16 à 11:50 - Réagir

new site