blog :::

L'agenda : Les films venir (86 articles)

Elle s'appelait Sarah : le site p?dagogique

Elle s'appelait Sarah

Le 16 juillet au matin, la police fran?aise frappe aux portes des Juifs ?trangers r?sidant ? Paris et dans sa banlieue, pour les arr?ter et les regrouper au V?lodrome d’Hiver dans le XV?me arrondissement. De nos jours, une journaliste franco-am?ricaine, Julia Jarmond, enqu?te sur l'?v?nement et notamment sur le destin d'une petite fille, Sarah Starzynski…

Apr?s La Rafle de Rose Bosch, Elle s'appelait Sarah est le deuxi?me film cette ann?e a ?tre consacr? ? la rafle du V?lodrome d'Hiver. La comparaison s'arr?te l? : si le film de Rose Bosch se posait comme une reconstitution totalement fid?le ? la r?alit? historique, proclamant (au grand dam de certains historiens) que "tout [?tait] vrai", celui de Gilles Paquet-Brenner choisit lui clairement la voie de la fiction, via l'adaptation d'un best-seller de la journaliste Tatiana de Rosnay (Le Livre de Poche, 2008). Si le livre (traduit de l'anglais Sarah's key) ne se distinguait pas vraiment par son travail stylistique, ses qualit?s (agencement narratif ingénieux, romanesque assumé, richesse th?matique et symbolique) se pr?tent particuli?rement bien ? l'adaptation cin?matographique.
Un travail sur le livre et sur le film est possible d?s la Troisi?me, et Z?rodeconduite.net propose aux enseignants de Fran?ais un dossier p?dagogique complet. Celui-ci est ?galement t?l?chargeable dans l'Espace Enseignant du site officiel du film, qui propose aux enseignants de s'inscrire ? des avant-premi?res du film (notamment ? Brest, Dinan, Lorient, d?s cette semaine… puis ? partir du 21/09 ? Lyon, Nancy, Strasbourg, Perpignan, etc.)

Elle s'appelait Sarah de Gilles Paquet-Brenner, au cin?ma le 13 octobre

L'Espace enseignant du site officiel
Le dossier p?dagogique

> Le film est disponible dans la boutique DVD.

Posté dans L'agenda par le 07.09.10 à 16:09 - 2 commentaires

Benda Bilili ! : le site p?dagogique

Site p?dagogique Benda Bilili

Ils furent avec le film Benda Bilii ! (s?lectionn? ? la Quinzaine des R?alisateurs) les stars du dernier Festival de Cannes, conclusion d'une triomphale tourn?e europ?enne pour la sortie de l'album Tr?s tr?s fort ! Beau happy end pour un orchestre de rue de Kinshasa, compos? pour majorit? d'handicap?s, qui, il y a trois ans encore, dormait sur des cartons dans une des m?tropoles les plus meurtries d'Afrique : le Staff Benda Bilili.
Benda Bilili !, le documentaire de Renaud Barret et Florent de la Tullaye qui raconte leur aventure, sort le mercredi 8 septembre dans les salles. Belle le?on de vie port?e par la musique du Staff, c'est un documentaire court, dynamique et positif (voir les r?actions des enseignants ? l'issue d'une avant-premi?re) tout ? fait accessible d?s le coll?ge.

Z?rodeconduite.net met en ligne un site p?dagogique autour du film, que nous proposons d'exploiter notamment en G?ographie dans le cadre des nouveaux programmes de 6?me (Partie III : "Habiter la ville", avec une ?tude de cas de la ville de Kinshasa) et 5?me (Partie II – "Des sociétés inégalement développées", thème 4 – "La pauvreté dans le monde").

Le site p?dagogique du film
Le dossier p?dagogique

+ Une interview des r?alisateurs sur le portail Vousnousils.fr :

Benda Bilili de Renaud Barret et Florent de la Tullaye, au cin?ma le 8/09/2010

Posté dans L'agenda par le 02.09.10 à 15:56 - 9 commentaires

Et puis les touristes : le site p?dagogique

La vie ne s'est pas arr?t?e ? Auschwitz : comme ailleurs chaque ann?e les printemps y renaissent et les ?t?s s'y ?panouissent, comme ailleurs chaque jour les gens y m?nent leur vie ordinaire, insoucieux du poids de l'histoire. Seuls la ronde des autocars climatis?s et l'afflux r?gulier des touristes ? casquette rappellent les br?lures de l'Histoire, en m?me temps qu'ils font marcher le commerce.
Sur les pas de Sven, jeune allemand venu effectuer son service civil ? Oswiecim-Auschwitz en Pologne, Et puis les touristes (remarqu? au dernier Festival de Cannes dans la section Un certain Regard et prim? au Festival du film d'Histoire de Pessac) de Robert Thalheim tresse une r?flexion d?licate sur les m?canismes de la m?moire et de l'oubli : tiraill? entre son amour naissant pour la jeune Ania et sa compassion pour Krzeminski, un survivant du camp dont il est charg? de s'occuper, Sven sera oblig? de mettre au clair son propre rapport ? l'Histoire.
Z?rodeconduite.net propose un nouveau site p?dagogique autour de Et puis les touristes : http://www.zerodeconduite.net/etpuislestouristes. Il propose notamment un dossier p?dagogique destin? aux enseignants d'allemand, ainsi que le suppl?ment V.O.Scope ?dit? par le magazine Vocable : 4 pages pour d?couvrir le film en version originale…

Et puis les touristes : au cin?ma le 14 mai
Le site officiel
Le site p?dagogique?

Le film est disponible dans la boutique DVD.

Posté dans L'agenda par le 03.05.10 à 16:30 - Réagir

Cannes 2009 : La S?lection officielle

Festival de Cannes

Comme ces trois derni?res ann?es, Z?rodeconduite.net sera cette ann?e au Festival de Cannes (du 13 au 24 mai), et essayera de couvrir avec ses moyens et son regard, l'ensemble des s?lections…
Pour l'instant, alors que la S?lection Officielle vient de tomber, on en est, comme les autres, r?duit aux conjectures : on se raccroche ? un bout de synopsis, un nom connu, et on esp?re. On suivra donc avec attention les retours de Jane Campion (qui relate avec Bright Star les amours du po?te John Keats avec Fanny Brawne, tandis que Bellochio nous racontera dans Vincere celles de Mussolini) et d'Elia Suleiman (Le Temps qu'il reste). Si Ken Loach d?laisse l'histoire (Le Vent se l?ve, palme d'or 2006) pour la com?die (Looking for Eric avec Eric Cantona), Michael Haneke s'y plonge lui dans Le ruban blanc.
La vision de la Seconde Guerre Mondiale par Quentin Tarantino (Inglorious basterds) tiendra apparemment plut?t de la s?rie B que du devoir de m?moire ? la Eastwood, et Jan Kounen proposera avec Coco Chanel et Igor Stravinsky une version sans doute moins sage du personnage de la cr?atrice que le r?cent biopic d'Anne Fontaine. Mais le plus int?ressant se niche peut-?tre ailleurs que dans la tr?s expos?e Comp?tition Officielle : hors-comp?tition Robert Gu?diguian proposera L'Arm?e du crime sur le groupe Manouchian, et Alejandro Amenabar un peplum sur les d?buts du christianisme, Agora. Dans la section Un Certain Regard, Pavel Lounguine s'attaquera au personnage d'Ivan le Terrible (Le Tsar) pr?s de soixante ans apr?s Eisenstein, tandis que Cristi Mungiu, palm? en 2007, proposera (avec d'autres r?alisateurs, il s'agit d'un film ? sketchs) Contes de l'?ge d'or, "?vocation des derni?res ann?es de la Roumanie communiste, ? travers les l?gendes urbaines que se racontaient les gens ordinaires."

Festival de Cannes, du 13 au 24 mai
> Le Site officiel du Festival de Cannes
> Cannes sur Z?rodeconduite.net, les archives : 2008, 2007, 2006

>Le film est disponible dans la boutique DVD.

Posté dans L'agenda par le 23.04.10 à 18:24 - Réagir

We Feed the World : le site p?dagogique

"Pourquoi les tomates font 3000 kilom?tres ? travers l’Europe ; pourquoi les Africains ?migrent vers les pays du Nord ; et comment nos l?gumes se retrouvent ? ?tre vendus sur les march?s africains."
Voici le genre de questions pour le moins d?rangeantes que pose, et auquel s’efforce de r?pondre, We Feed the World (le march? de la faim), le documentaire d’Erwin Wagenhofer (au cin?ma le 25 avril). En voyageant aux quatre coins du monde (des d?charges de Vienne —o? l’on jette chaque ann?e assez de pain pour nourrir la seconde ville du pays— aux plaines du Mato Grosso —o? les paysans meurent de faim ? c?t? des champs d’exportation—, en passant par les serres d'Almeria o? l’on cultive la plupart des tomates qui inondent ? longueur d'ann?es le march? europ?en) ; en interrogeant diff?rents acteurs de la fili?re agroalimentaire, We Feed the world nous confronte aux cons?quences ?conomiques, humaines et environnementales de nos modes de consommation.
S'inscrivant dans la lign?e des nombreux films r?cents critiquant l'industrialisation et mondialisation de l'agroalimentaire (Gilles Fumey pour les Caf?s G?os cite Le cauchemar de Darwin bien s?r, mais aussi Supersize me, Fast food nation et le r?cent Notre pain quotidien : "De film en film et dans Le march? de la faim particuli?rement, on mesure la puissance financi?re de ces groupes industriels qui ont b?ti leur fortune sur l’obligation qu’a l’?tre humain de se nourrir plusieurs fois par jour") se distingue par son souci d'analyse et de p?dagogique.
Notre site p?dagogique We Feed the World propose deux dossiers d'accompagnement autour du film, en G?ographie-ECJS ("Agriculture, alimentation et mondialisation") et en Sciences Economiques et Sociales ("Mondialisation agroalimentaire, politiques r?gionales et strat?gies des multinationales"). Ils recensent ?galement les nombreux ?v?nements (avant-premi?res en pr?sence du r?alisateur, d?bats associatifs) organis?s autour de ce film qui appelle ? la r?flexion et ? la discussion…

> Ce film est disponible dans la boutique DVD.

Posté dans L'agenda par le 17.04.10 à 11:16 - 31 commentaires

new site