blog :::

L'agenda : Les films venir (72 articles)

Le Parfum : le site p?dagogique

"Au XVIII?me si?cle v?cut en France un homme qui compta parmi les personnages les plus g?niaux et les plus abominables de cette ?poque qui pourtant ne manqua pas de g?nies abominables."
Les premiers lecteurs de ces lignes, en 1985, ne se doutaient sans doute pas que le roman de Patrick S?skind deviendrait un tel ph?nom?ne ?ditorial, vendu ? plus de 15 millions d’exemplaires dans 45 langues ! Il est vrai que Le Parfum contenait une multitude d'ingr?dients ? m?me d'en faire un best-seller : description haute en couleurs de la France de l'Ancien R?gime, thriller agr?ment? de quelques touches de surnaturel, document sur l'univers de la parfumerie…
A ce titre il est depuis sa parution au Livre de Poche un des romans les plus appr?ci?s par les ?l?ves, fascin?s par l'ambigu?t? du personnage de Grenouille et l'ironie constante de la narration.
D'un point de vue cin?matographique, le roman de Patrick S?skind a longtemps fait figure d’œuvre inadaptable. Comment condenser en deux heures ou plus de film la richesse narrative du livre ? Quels moyens ?normes faudrait-il pour recr?er les d?cors (le Paris et le Grasse du XVIII?me Si?cle) ou mettre en sc?ne le finale orgiaque imagin? par S?skind ? Et surtout, comment faire vivre ? l’?cran, par les images et les sons, le "royaume ?vanescent des odeurs" sur lequel r?gne le personnage de Grenouille ? C'est pourquoi on attend avec curiosit? et impatience le film de Tom Tykwer (le r?alisateur allemand de Cours, Lola cours), dans les salles ? partir du 4 octobre 2006.
Le site Z?ro de conduite.net s'associe ? cette sortie en mettant en ligne le site p?dagogique Le Parfum qui proposera dans quelques jours un dossier d'accompagnement p?dagogique complet r?dig? par un enseignant de Fran?ais (avec des pistes de prolongement interdisciplinaires), et qui permet d'ores et d?j? aux enseignants de s'inscrire ? une avant-premi?re du Parfum qui auront lieu le 1er octobre au matin dans l'une des villes suivantes : Paris, Bordeaux, Clermont-Ferrand, Grenoble, Lille, Limoges, Lyon, Marseille, Montpellier, Nantes, Nancy, Perpignan, Rennes, Rouen, Strasbourg, Toulouse…

Posté dans L'agenda par le 11.09.08 à 17:30 - 22 commentaires

L'?cole pour tous : une com?die de classe ?

On avait publi? ici-m?me, aux temps h?ro?ques o? Z?ro de conduite.net sortait ? peine des limbes, deux articles sur la vision parfois caricaturale que le cin?ma de fiction offrait des enseignants (Profs au miroir du cin?ma, puis Miroir…), et sur le regard assez s?v?re que ces derniers portent sur leurs repr?sentations ? l'?cran.
En attendant l'adaptation d'Entre les murs de Fran?ois B?gaudeau (voir cette interview accord?e au Webp?dagogique) par le cin?aste Laurent Cantet (Vers le Sud), pr?vue pour la fin 2007 (quelques infos dans cet article), nul doute que L'Ecole pour tous donnera une nouvelle occasion ? nos coll?gues de tester leur sens de l'humour.
Si l'argument est celui de la franche com?die (Jawad, "trente ans, Bac moins huit et quatre redoublements", prend la place d'un prof de coll?ge), laissant craindre son pesant de st?r?otypes, on a la surprise de voir cr?dit?e au sc?nario une vraie enseignante, et pas n'importe laquelle : Mara Goyet, qui s'?tait cr?? un joli succ?s de librairie avec Coll?ges de France (Fayard) il y a trois ans.
Salu? par certains comme un t?moignage dr?le et d?capant sur certaines r?alit?s peu reluisantes de l'Education Nationale, l'ouvrage s'?tait ?galement attir? quelques s?v?res critiques, notamment celle du sociologue St?phane Beaud (texte publi? ? l'origine dans les Inrockuptibles et repris sur le site Les Mots sont importants) : "Mais ce qui g?ne le plus ? la lecture du livre, c’est l’ethnocentrisme de classe qui affleure quand elle d?crit ses ?l?ves ou m?me ses coll?gues profs, sans parler des "femmes de service". On se doutait qu’il existait dans le milieu enseignant, on n’imaginait pas qu’il p?t ainsi s’?taler sans vergogne. Cet ethnocentrisme fait fonction d’?cran. Il l’emp?che de voir ses ?l?ves autrement que comme des pauvres ?tres, abonn?s au Bigdil, ? la sous-culture t?l?visuelle de TF1 ou de M6. Il est si profond qu’on le voit appara?tre sous une forme anodine lorsque l’auteur prend soin de relever les pr?noms "am?ricanis?s" (Priscilla, Kelly, Bruce, p 75.) de ces ?l?ves d’origine populaire fran?aise. Comme s’il s’agissait l? d’une faute de go?t qui condamnait ? l’avance les porteurs de ces pr?noms."
Alors, la com?die est-elle finalement, comme le disait le chercheur et ministre Azouz Begag, "totalement adapt?e ? la dramaturgie du social" ? (cf notre article Peut-on faire de la sociologie comique ?) R?ponse le 18 octobre

Posté dans L'agenda par le 08.09.08 à 16:32 - 12 commentaires

Entre les murs : le site p?dagogique

Port? au pinacle par une Palme d'or, la premi?re attribu?e ? un film fran?ais depuis Sous le soleil de Satan de Pialat en 1987, Entre les murs a constitu? l'?v?nement du dernier Festival de Cannes. C'est sans doute le film le plus attendu de la rentr?e, notamment parmi le public enseignant, et son retentissement devrait ?tre ? la hauteur des attentes qu'il suscite. Rarement en effet un film aura mis en sc?ne avec autant d'attention, de pr?cision et d'empathie ce qui se passe dans l'enceinte d'un ?tablissement scolaire et entre les murs d'une salle de classe.
Film sur l'?cole et la p?dagogie Entre les murs est-il pour autant un film "p?dagogique" ? Au-del? de l'effet-miroir forc?ment destabilisant, pour les uns (enseignants) comme pour les autres (les ?l?ves), au-del? des passionnants d?bats qu'il ne manquera pas de nourrir en salle des profs, la r?ponse n'?tait pas ?vidente a priori? Mais ? bien y regarder, Entre les murs comporte une riche mati?re pour mener une r?flexion en classe, aussi bien en Fran?ais on peut rattacher le film ? une longue tradition d'?crits sur l'?cole), qu'en ECJS (Entre les murs pose explicitement la question du "vivre ensemble"), de mani?re plus ?labor?e, en SES (sur le rapport entre ?cole et in?galit?s sociales). Dans ces trois disciplines et au-del?, c'est l'occasion rare d'un retour r?flexif, ? la fois ludique et profond, sur la r?alit? scolaire, qui trouverait toute sa place lors d'une heure de vie de classe : il permet d'aborder les th?mes de la relation entre professeurs et ?l?ves, du sens des apprentissages, des droits et des devoirs?
C'est pourquoi Z?rodeconduite.net n'a pas h?sit? longtemps ? consacrer un long dossier p?dagogique au film de Laurent Cantet. Celui-ci propose en introduction une s?rie d'approches th?matiques sur le film ("Une fiction du r?el", "Vivre ensemble", "Le langage"?), et trois chapitres d'activit?, en Fran?ais (pour les Seconde et les BTS), en ECJS (Sixi?me et Seconde) et en SES (Terminale ES).
Le dossier est t?l?chargeable sur le site p?dagogique du film dans sa version int?grale, mais les enseignants peuvent ?galement t?l?charger chacune des parties s?par?ment. Le corrig? des activit?s seront disponibles dans le "Club Enseignant Z?rodeconduite" qui ouvrira le mercredi 10 septembre. Le site p?dagogique du film proposera ?galement une s?rie de liens vers toutes les ressources internet sur et autour du film?

Entre les murs de Laurent Cantet, au cin?ma le 24 septembre

> Le site p?dagogique du film
> Le site officiel du film

Posté dans L'agenda par le 05.09.08 à 18:43 - 52 commentaires

C'est la rentr?e, demandez le programme !


Apr?s de longues vacances, c'est comme ailleurs sur la rentr?e sur Z?rodeconduite, qui vous propose un programme copieux pour les deux prochains mois.

Comme c'est de saison, les films du dernier festival de Cannes ont fait leur apparition dans les salles : sortis cet ?t?, Gomorra et Le Silence de Lorna sont encore ? l'affiche, rejoints ce mercredi par le tr?s beau Sel de la mer d'Annemarie Jacir. On attendra ensuite avec impatience les deux chocs que furent, dans des registres tr?s diff?rents, Dernier maquis de Rabah Ameur-Za?meche (l'auteur de Wesh Wesh et Bled number one) La Vie moderne de Raymond Depardon (le 29/10), et la cam?ra d'or Hunger de Steve Mac Queen, sans oublier la fiction documentaire de Claire Simon sur le Planning familial, Les Bureaux de Dieu.
Au chapitre des curiosit?s, on ?voquera tout ? la fois Rumba du tandem Abel-Gordon, qui apr?s leur rafra?chissant Iceberg (2006) continuent ? creuser la veine du burlesque (le 10 septembre) : "l'histoire d'un couple qui tombe et se rel?ve, qui retombe et qui se re-rel?ve, qui re-retombe et qui se re-re…" ; La Belle personne de Christophe Honor? (Les Chansons d'amour), variation contemporaine (transpos?e dans un lyc?e parisien) de La Princesse de Cl?ves de Madame de La Fayette, r?ponse au m?pris affich? par le pas encore pr?sident Nicolas Sarkozy (souvenez-vous de la petite phrase sur la guicheti?re et Madame de La Fayette) ; et Faubourg 36, com?die de Christophe Barratier (le r?alisateur des Choristes) sur un cabaret au temps du front populaire (le 24 septembre). Les amateurs d'histoire guetteront ?galement la sortie de Miracle ? Santa Anna, hommage de Spike au soldats noirs am?ricains de la Seconde Guerre Mondiale, d?j? rattrap? par la pol?mique.

Mais l'?v?nement de la rentr?e sera ?videmment la sortie d'Entre les murs, tant attendu apr?s sa Palme d'Or et que l'on pourra d?couvrir ? partir du 24 septembre. Z?rodeconduite.net a travaill? tout l'?t? pour vous proposer le site p?dagogique du film et son copieux dossier d'accompagnement : une analyse th?matique fouill?e du film et plus de trente pages d'activit?s en Fran?ais, ECJS et SES

Posté dans L'agenda par le 02.09.08 à 11:59 - 2 commentaires

Les ?mes grises : Claudel/Angelo


__mesgrises.jpgLa grande guerre de nouveau sur les ?crans ? Un an apr?s Un long dimanche de fian?ailles de Japrisot, un autre roman sur l’?poque fait l’objet d’une adaptation cin?matographique : Les ?mes grises de Philippe Claudel (Prix Renaudot 2003), port? ? l'?cran par Yves Angelo (Le Colonel Chabert).
La comparaison s’arr?te sans doute l?. Le traitement de la guerre est bien diff?rent dans les deux œuvres (la boucherie omnipr?sente du Japrisot-Jeunet se r?duit ici ? une lointaine canonnade, un lancinant arri?re-fond destin? ? faire ressortir le drame int?rieur de chaque personnage : "La guerre d?roulait son petit carnaval viril sur des kilom?tres et de l? o? nous ?tions, on aurait pu croire ? un simulacre organis? dans un d?cor pour nains de cirque" ?crit Claudel.) et le jaune s?pia du film de Jeunet devrait laisser place ? des tonalit?s beaucoup plus noires.
Si l’intrigue faussement polici?re fournit une trame toute trouv?e au film, que restera-il du projet litt?raire de Claudel : la tonalit? lyrique un peu fade ? la Verlaine, le propos m?taphysique et les r?f?rences ? Pascal qui rapprochent souvent l’œuvre d’Un Roi sans divertissement de Giono ?
A d?faut de r?ponse, on trouvera quelques pistes sur le site p?dagogique consacr? par l’acad?mie de Nancy-Metz ? l’adaptation du roman au cin?ma, sorte de work in progress int?ressant mais lacunaire, qu’on esp?re voir enrichi d'ici ? la sortie du film.

[Les ?mes grises d'Yves Angelo. 2005. Distribution : Warner. Sortie le 24 septembre 2005]




Posté dans L'agenda par le 29.07.08 à 10:30 - 1 commentaire

new site