blog :::

: (286 articles)

Une filmographie africaine

"On filme l'Afrique et l'Afrique se filme"… C'est le beau titre trouv? par Vincent Marie pour une proposition p?dagogique de filmographie "africaine". C'est-?-dire regroupant ? la fois les films de nationalit?s africaines et ceux qui prennent le continent comme sujet et objet filmique. Soit pr?s d'une trentaine de titres organis?s en quatre regroupements th?matiques ("L’Afrique entre tradition et modernit? : un continent pluriel ? / Le poids du pass? : un patrimoine africain fragile et fragilis? / Le poids de la d?mographie : des territoires en mutations rapides, l’Afrique face aux risques : un continent en crise ?") et choisis avec un ?clectisme tout personnel, puisque la fiction c?toie le documentaire (dont plusieurs "52 minutes") et m?me l'animation (l'incontournable Kirikou et la sorci?re de Michel Ocelot), et que les "auteurs" reconnus dans les festivals internationaux (Semb?ne Ousmane, Idrissa Ouedraogo…) se m?lent ? des documentaristes plus familiers de l'anonymat des diffusions t?l?visuelles.
On pourra bien s?r opposer ? Vincent Marie la partialit? de ses choix, d'importantes lacunes ("l'Afrique" est ici enti?rement identifi?e ? l'Afrique noire ou subsaharienne, oubliant notamment l'ensemble du Maghreb) et oublis (quid des documentaires de Thierry Michel sur le Congo belge, dont le r?cent Congo River qui a fait l'objet, une fois n'est pas co?tume, d'un accompagnement p?dagogique s?rieux, voir le site officiel fran?ais ?), mais ce serait se m?prendre sur l'objet de son initiative. Il ne s'agit pas en effet de s?lectionner et d'exclure mais de donner un nouvel ?clairage ? des films qui n'ont g?n?ralement pas les moyens de toucher le grand public, se heurtant soit aux r?alit?s ?conomiques soit ? l'indiff?rence du public (le succ?s du Cauchemar de Darwin est ici l'?loquent contre-exemple : faut-il nous interpeller jusque dans nos assiettes pour nous int?resser ? l'Afrique ?)… On se permettra ainsi d'ajouter ? la liste notre coup de cœur, La Nuit de la v?rit? de la guin?enne Fanta Regina Nacro, qui a connu l'?t? dernier une carri?re injustement m?t?orique dans les salles…
D'autant que Vincent Marie ne s'arr?te pas l? et nous offre d'autres outils : — un lien vers la Cin?math?que des Trois Mondes qui ?dite la plupart de ces œuvres, et propose des ressources en ligne (notamment un passionnant atlas interactif des cin?mas d'Afrique, faisant le point sur la production de chaque pays et la recontextualisant)
— ses riches didactisations sur trois films africains de la s?lection (en attendant les autres ?) : Ke?ta l'h?ritage du griot et Sia, le r?ve du Python (photo) de Dani Kouyat?, et Yaaba d'Idrissa Ouedraogo.
Il est ? signaler que celles-ci, qui pr?sentent de nombreuses pistes d'analyse filmique (ainsi sur l'espace dans Yaaba ou le traitement de la l?gende dans Sia le r?ve du python), int?resseront tout autant les enseignants de Fran?ais que ceux d'Histoire-G?ographie, et permettront aux ?quipes les plus motiv?es d'imaginer un riche travail interdisciplinaire.

Posté dans Sur le web par zama le 03.07.06 à 19:16 - 7 commentaires

new site