blog :::

L'agenda : Les films venir (72 articles)

Fausta : le site p?dagogique

Fausta

En f?vrier dernier c'est un film p?ruvien au titre ?nigmatique (La Teta asustada, litt?ralement "le sein apeur?") qui remportait, un peu ? la surprise g?n?rale (de nombreux journalistes l'avaient "rat?") l'Ours d'Or du dernier Festival de Berlin. Fausta de Claudia Llosa (il sortira en France sous ce titre), n'avait pourtant pas vol? sa r?compense : c'est une œuvre litt?ralement envo?tante, port?e par une mise en sc?ne inspir?e et l'interpr?tation de la jeune Magaly Solier ; c'est aussi une vision remarquablement riche et subtile du P?rou d'aujourd'hui, et du difficile oublie des "ann?es de plomb" terroristes que v?cut le pays dans les ann?es 80 et 90.
Z?rodeconduite.net propose un site p?dagogique autour de ce film qui sortira le 17 juin dans les salles : il permet le t?l?chargement d'un dossier p?dagogique (qui propose une introduction en Fran?ais et des activit?s en Espagnol) ainsi que celui du suppl?ment V.O.-Scope ?dit? par le magazine Vocable.

Fausta (La Teta asustada) de Claudia Llosa, Sortie le 17 juin

Le site p?dagogique
> Le dossier p?dagogique
> Le V.O.-Scope

Le site officiel du film

Posté dans L'agenda par le 04.06.09 à 18:52 - 1 commentaire

T?moin ind?sirable : le site p?dagogique

Teacute;moin indeacute;sirable

N'e?t-?t? l'importante mobilisation en faveur de la lib?ration de la franco-colombienne (et ex-candidate ? la pr?sidentielle) Ingrid Betancourt, aurait-on jamais entendu parler en France, sinon dans les entrefilets des pages internationales des journaux, de la guerre civile en Colombie ? Le conflit entre les maquis r?volutionnaires des FARC et de l'ELN d'un c?t?, le pouvoir en place et les milices para-militaires d'extr?me-droite de l'autre, dure pourtant depuis le d?but des ann?es 60. Il aurait fait pr?s de 200 000 morts et 4 millions de d?plac?s.
T?moin ind?sirable de Juan Jos? Lozano suit le p?rilleux combat d'Hollman Morris, qui ? travers son ?mission de t?l? Contravia ("? contre-courant") est un des derniers journalistes colombiens ? couvrir le conflit qui ensanglante de pays, au m?pris des menaces de mort et de la pr?sum?e indiff?rence du public.
Z?rodeconduite.net lui consacre un site p?dagogique destin? aux professeurs d'Espagnol, qui comporte un dossier p?dagogique d'une vingtaine de pages et V.O. Scope, le suppl?ment ?dit? par le magazine Vocable.

T?moin ind?sirable de Juan Jos? Lozano, au cin?ma ? partir du 15 avril

> Le site p?dagogique du film
> Le dossier d'accompagnement (Activit?s en Espagnol)
> Le V.O. Scope ?dit? par le magazine Vocable

Posté dans L'agenda par le 10.04.09 à 17:12 - Réagir

Frears, des Liaisons dangereuses ? Ch?ri

Che? de Stephen Frears

Un roman fran?ais, un cin?aste anglais, des acteurs (et actrices) am?ricains… Qui e?t dit que ces ingr?dients improbables feraient na?tre un chef d'œuvre ? Les Liaisons dangereuses de Stephen Frears est aujourd'hui, au c?t? du roman de Choderlos de Laclos, au programme du bac des Terminale L, ce qui constitue une belle reconnaissance pour le travail d'adaptation men? par le r?alisateur de The Queen (et son sc?nariste Christopher Hampton) autour de ce grand classique du roman fran?ais.
Bis repetita placent, c'est ? un autre grand romancier fran?ais que s'attaque aujourd'hui Frears, ou plut?t ? une romanci?re : son adaptation de Ch?ri de Colette, pr?vue sur nos ?crans en mars 2009. L'argument du roman, paru en 1920, est le suivant : "L?a de Lonval, une courtisane de pr?s de cinquante ans, est la ma?tresse de Fred Peloux, appel? Ch?ri. ? mesure qu'elle ?prouve le manque de conviction croissant de son jeune amant, L?a ressent, avec un ?merveillement d?senchant? et la lucidit? de l'amertume, les moindres effets d'une passion qui sera la derni?re. Pourtant il suffira ? Ch?ri d'?pouser la jeune et tendre Edm?e pour comprendre que la rupture avec L?a ne va pas sans regrets." Pour cette adaptation, le r?alisateur anglais retrouve d'ailleurs la Madame de Tourvel des Liaisons Dangereuses, l'actrice Michelle Pfeiffer (voir ci-contre une des premi?res photos du film). Dans sa le?on de cin?ma donn?e au Festival de Cannes (qui sont regroup?es et ?dit?es par les ?ditions ), Stephen Frears revenait principalement, ? propos des Liaisons, sur son travail, ? lui l'anglais pur jus, avec les actrices am?ricaines : "Un cin?aste montre ce que les gens cachent. Il s'agit toujours, dans un film, de voir ce qui se cache en dessous. C'est tout ? fait frappant, par exemple, pour Les Liaison dangereuses. (…) Moi je me suis concentr? sur la mise en sc?ne, qui devait r?v?ler les secrets, notamment par la multiplication des gros plans et des mouvements de cam?ra tr?s ?labor?s, comme si une sorte de danse se d?roulait au milieu des visages. Je suis un grand admirateur de Max Oph?ls, et j'aime particuli?rement Lettre d'une inconnue.
Mais j'ai d?couvert, en commen?ant ? tourner de cette fa?on, que les actrices am?ricaines, en l'occurence Glenn Close et Michelle Pfeiffer, n'arrivaient pas ? jouer ainsi, car elles ne sont pas ?quip?es pour ?a, pour des raisons historiques… Et cela m'a laiss? assez perplexe, puisque chacune des r?pliques des personnages de ce film est un mensonge, il y a toujours quelque chose d'autre qui se manigance. Je n'arrivais pas ? saisir pourquoi ?a ne marchait pas avec elles. Cela a ?t? pour moi une grande exp?rience : c'?tait la premi?re fois que je travaillais avec des actrices de ce niveau. Lentement, j'ai remarqu? qu'en tournant un autre type de sc?nes, cela fonctionnait mieux. Donc, sans rien dire ? personne, je suis pass? d'un film ? un autre. La v?rit? est que j'ai plus appris que jamais sur le cin?ma am?ricain pendant cette semaine-l?. J'ai alors compris comment fonctionne le cin?ma am?ricain, pourquoi John Way est bon dans les films de John Ford, pourquoi les acteurs et les actrices peuvent atteindre l?-bas une telle intensit? dans tel type de sc?nes, et pas dans telle autre. J'ai donc compris pourquoi le fait d'attendre d'eux qu'ils jouent comme des acteurs anglais — ce qui avait ?t? mon cas en arrivant sur le plateau — ?tait une id?e compl?tement idiote. (…) J'ai appris, ainsi, que les acteurs am?ricains prennent le pouvoir dans les gros plans. Ils viennent naturellement aux gros plans.
"

Les le?ons de cin?ma, Festival de Cannes - Editions Panama, Paris 2007
Ch?ri de Stephen Frears, au cin?ma en mars 2009

Posté dans L'agenda par le 17.01.09 à 11:14 - Réagir

Che : le site p?dagogique

Che, le site peacute;dagogique

Ce sera le premier ?v?nement cin?ma de l'ann?e 2009 : la sortie des deux volets (L'Argentin, le 7 janvier, Guerilla, le 28 janvier) du diptyque consacr? par le cin?aste am?ricain Steven Soderbergh ? Che Guevara, couronn? lors du dernier Festival de Cannes d'un prix d'interpr?tation pour le com?dien Benicio del Toro. Deux films qui racontent, dans des styles assez diff?rents, les deux faces du mythe guevariste : la victoire inou?e d'une poign?e de barbudos sur le dictateur Batista et son arm?e, qui fit conna?tre le guerillero argentin au monde entier ; le tragique fiasco de l'exp?dition bolivienne, n?e de sa volont? d'allumer "un, deux, plusieurs Vietnams", qui scellera son destin l?gendaire…
Z?rodeconduite.net consacre au film de Steven Soderbergh un site et un dossier p?dagogique : revenant sur les principaux enjeux cin?matographiques et historiographiques du film, ce dernier propose ?galement des activit?s pour la classe en Histoire et Espagnol. Les enseignants hispanophones pourront se reporter ?galement (et en commander des exemplaires pour leurs ?l?ves) au V.O. Scope ?dit? par le magazine Vocable…

Che (Premi?re Partie, L'Argentin) de Steven Soderbergh, le 7 janvier au cin?ma
> Le site p?dagogique
> Le dossier p?dagogique
> Le V.O.Scope

Posté dans L'agenda par le 26.12.08 à 12:30 - 1 commentaire

Quatre Minutes : le site p?dagogique

V?ritable thriller psychologique, Quatre Minutes (Vier Minuten) de Chris Kraus raconte la confrontation entre Traude Kr?ger, vieille professeur de musique qui enseigne ? des d?tenues, et une jeune d?linquante, Jenny, qui va se r?v?ler une musicienne prodige.
Port?e par une mise en sc?ne dynamique et le charisme de ses deux interpr?tes, Quatre minutes (qui sort en salles le 16 janvier) est l’occasion d’aborder en classe d’allemand l’un des aspects majeurs de la culture austro-germanique, qui est pourtant rarement trait? en classe : le g?nie musical. C’est pourquoi Z?rodeconduite.net lui consacre, en partenariat avec le Goethe Institut et le magazine Vocable, son nouveau site p?dagogique. Celui-ci propose un dossier p?dagogique r?alis? par un enseignant, qui propose de sensibiliser les ?l?ves ? la culture musicale allemande ? travers le parcours des deux h?ro?nes du film. Les enseignants pourront ?galement t?l?charger le suppl?ment Cin?-V.O. ?dit? par le magazine Vocable, qui propose, ? destination des ?l?ves et apprenants, une s?rie d’articles et de br?ves tir?s de la presse allemande.

> Le site p?dagogique Z?rodeconduite.net/Quatre Minutes
> Quatre minutes de Chris Kraus. Au cin?ma le 16 Janvier.

Posté dans L'agenda par le 21.12.08 à 17:35 - 2 commentaires

new site