Les Hommes libres

de Ismaël Ferroukhi 99 minutes 2011

1942, Paris est occupée par les Allemands.
Younes, un jeune émigré algérien, vit du marché noir. Arrêté par la police française, Younes accepte d'espionner pour leur compte à la Mosquée de Paris. La police soupçonne en effet les responsables de la Mosquée, dont le Recteur, Si Kaddour Ben Ghabrit, de délivrer de faux-papiers à des Juifs et à des résistants. A la mosquée, Younes rencontre le chanteur d'origine algérienne Salim Halali. Touché par sa voix et sa personnalité, Younes se lie d'amitié avec lui. Il découvre rapidement que Salim est juif. Malgré les risques encourus, Younes met alors un terme à sa collaboration avec la police.
Face à la barbarie qui l'entoure, Younes, l'ouvrier immigré et sans éducation politique, se métamorphose progressivement en combattant de la liberté.

Ressources pédagogiques

L'histoire méconnue de la Résistance des maghrébins

Les Hommes libres, le deuxième film du réalisateur Ismaël Ferroukhi (Le Grand voyage, 2004) raconte l'histoire peu connue des maghrébins qui participèrent au combat armé contre l'Occupant ou, à l'instar de Si Kaddour Ben Ghabrit, recteur de la Mosquée de Paris, sauvèrent des juifs de la déportation.

Bande annonce et extraits

Il n'y a pas de bande annonce ni extrait pour ce film.

Voir le film (VOD, DVD, séances)

Organiser une séance dans un cinéma

Avis sur le film

Note moyenne

Pas encore de notes

Ce film vous paraît-il adapté à une utilisation en classe ? Le conseillez-vous à vos élèves, ou à vos collègues ? Avez-vous déjà travaillé dessus ?