Ressources pédagogiques

Dossier pédagogique "Simone - Le Voyage du siècle"

Dossier pédagogique

​​​​​​​Notre dossier pédagogique propose de nombreux repères pour découvrir le film, ainsi que trois fiches d’activités pour travailler en classe, en Histoire, HGGSP et EMC.

Bande annonce et extraits

Voir le film (VOD, DVD, séances)

Organiser une séance dans un cinéma

Avis sur le film

Note moyenne

4,5/5 79 notes

Ce film vous paraît-il adapté à une utilisation en classe ? Le conseillez-vous à vos élèves, ou à vos collègues ? Avez-vous déjà travaillé dessus ?

  • 2/5

    Hélène C. - Collège Jean Dieuzaide

    Je n'ai pas aimé ce film et n'imagine pas que l'on puisse y amener des élèves. Le film est long (2 h20), la mise en scène sonne faux, le maquillage d'Elsa Zylberstein peu naturel… Seul point positif selon moi, Rebecca Marder, qui est naturelle et illumine l'écran. S'attaquer à Simone Veil était un sacré pari, pour moi cela n'a pas fonctionné.

  • 5/5

    joelle l. - Lycée professionnel rural privé Le Savès

    Le film est trés intéressant ,il retrace le parcours de Simone VEIL et de son engagement pour la cause des femmes mais également pour la dignité des êtres humains. Les drames sont bien exprimés et devraient permettre aux élèves de ressentir et de comprendre cette période. Les actrices sont justes et elsa Zylberstein a pris le ton et le tempo juste!

  • 3/5

    Dominique D. - Lycée François Magendie

    Film à exploiter plutôt en lycée , en lien avec les programmes de français et d'histoire. Personnage très bien interprété par la comédienne qui est portée par son interprétation très juste et qui a travaillé pendant des mois le phrasé de S. Veil, ses intonations et ses regards à la fois durs , déterminés et profondément humains certaines fois . Un travail pourrait se faire donc concernant l'interprétation d'un rôle au cinéma dans le cadre de l'éducation aux media. Un rapprochement pourrait se faire aussi avec son autobiographie "Une Vie" et l'adaptation au cinéma par Dayan. Pourquoi le film s'intitule "Le voyage du siècle"? Merci pour cette avant-première intéressante , à replacer dans son contexte et portant des valeurs universelles à expliquer aux adolescents. Dominique, Bordeaux.

  • 5/5

    TOMÉ F. - Lycée général et technologique Sidoine Apollinaire

    https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=pfbid0HuQWXtHiCEqqnJjxUxCXuyQZe58EykmLPxfdu1MJCyRnBuqF4VGqtRXMJBkFzEvNl&id=700184647

  • 4/5

    Pascal C. - Collège Port Lympia

    Sans être bouleversant, le film est surtout intéressant en cela qui retrace un parcours, en bien des points, exemplaire. Le pathos n'est pas flagrant et somme toute c'est cela, aussi, le cinéma (un célèbre réalisateur américain dans un film d'un non moins célèbre cinéaste franco-suisse ne définissait-il pas le cinéma par " one world : emotion !" ), quelques scènes, par contre, m'ont semblé inappropriées tant par ce qu'elles montraient que par la façon dont cela était montré. Ne nous y trompons pas il ne s'agit pas là d'un chef d'oeuvre cinématographique. L'approche didactique, elle, est des plus intéressante et le film mérite d'être vu par les élèves à partir de la 3ème, les pistes d'exploitation innombrables tant la vie de Simone Veil fut riche. Peu de longueurs au bout du compte pour un film qui, pourtant dure plus de 2 h. 00. A conseiller, donc, à nos élèves et leurs professeur.es.

  • 5/5

    Sonia C. - Collège André Malraux

    Un film fidèle, bien réalisé. Contrairement aux autres avis, je n'a pas le ressenti d'être trop dans le pathos. En effet le film ne donne pas dans la facilité, on aurait pu faire bien pire! Le pathos travaillé dans le film est, à mon avis, le bon dosage pour les élèves, pour les interpeller. Faire moins aurait pu transformer le film en documentaire et on aura perdu les élèves, les plus jeunes. Par ailleurs, même s'il le film me semble réussi, il est vraie qu'il demande un important travail en amont avec les élèves. Chaque séquence aborde une période historique qui doit être expliqué aux élèves. Cependant on peut travailler sur des extraits avec les collégiens. C'est plus adapté aux lycéens.