Une année polaire

5/5 1 vote
de Samuel Collardey 94 minutes 2018

Pour son premier poste d’instituteur, Anders choisit l’aventure et les grands espaces: il part enseigner au Groenland, à Tiniteqilaaq, un hameau inuit de 80 habitants. Dans ce village isolé du reste du monde, la vie est rude, plus rude que ce qu’Anders imaginait. Pour s’intégrer, loin des repères de son Danemark natal, il va devoir apprendre à connaître cette communauté et ses coutumes.

Ressources pédagogiques

"La réussite scolaire se mesure toujours à l’aune des critères majoritaires."

Une année polaire de Samuel Collardey (actuellement au cinéma) raconte le difficile apprentissage du métier d'Anders, jeune instituteur danois envoyé, pour son premier poste, dans un minuscule village du Groenland. Nous avons montré le film à Marie Salaun, professeur en anthropologie de l'éducation, spécialiste de la sociohistoire de l'école en situation coloniale et post-coloniale. Elle compare la situation mise en scène dans le film et celles qu'elle a étudiées sur ses terrains de rercherche du Pacifique insulaire (Polynésie française, Hawaii, Nouvelle-Calédonie). Par delà les différences historiques et culturelles, on retrouve les mêmes problématiques de l'éducation en contexte colonial (le Groenland est une colonie danoise).

Bande annonce et extraits

Voir le film (VOD, DVD, séances)

Organiser une séance dans un cinéma

Avis sur le film

Note moyenne

5/5 1 vote

Ce film vous paraît-il adapté à une utilisation en classe ? Le conseillez-vous à vos élèves, ou à vos collègues ? Avez-vous déjà travaillé dessus ?

  • 5/5

    Sophie L. - Collège Jules Grévy

    Je propose ce très beau film en français dans un EPI sur les mondes polaires. J'ai téléchargé le DP, très bien fait, mais pourriez rajouter "français" dans les disciplines concernées car il s'inscrit parfaitement dans nos programmes (en 5ème : Se chercher, se construire --> le voyage et l'aventure ; découvrir le monde). Il interroge aussi les questions de la transmission, des relations familiales, des différences culturelles... Autant d'angles d'approche à saisir avec nos élèves.

Ça peut également vous intéresser