Jojo Rabbit © 2019 Twentieth Century Fox

Aborder le nazisme sous l'angle de la satire

Dossier pédagogique

Dans sa satire Jojo Rabbit, le cinéaste Taka Waititi se rit de la bêtise et de la haine en mettant en scène un jeune garçon qui, nourri à la propagande du Troisième Reich, s'est inventé un ami imaginaire qui n'est d'autre qu'Adolf Hitler.
Ce dossier pédagogique (PDF, 20 pages) initié par l'Agence Parenthèse Cinéma et rédigé par Philippe Leclercq propose une analyse du film, qu'il replace dans une longue histoire qui va de Molière à Roberto Benigni (La Vie est belle), en passant par Chaplin (Le Dictateur) et Kubrick (Docteur Folamour). Il propose quelques repères historiques et analyse les ressorts de la satire de la propagande nationale-socialiste.
 

Par Autre

Jojo Rabbit

de Taika Waititi 108 minutes 2020