Articles

"Sicilian ghost story montre le vrai visage de la mafia, pas la mythologie que le cinéma met habituellement en scène"

Philippine Le Bret,

Dans Sicilian ghost story, Fabio Grassadonia et Antonio Piazza transfigurent par l'onirisme un sordide fait divers mafieux : l'enlèvement et le meurtre d'un jeune garçon de douze ans, dont le seul tort était d'être le fils d'un repenti. Nous avons montré le film à l'universitaire Clotilde Champeyrache, spécialiste de la mafia. Pour elle, sous ses dehors fantastiques et ses échappées dans l'imaginaire, le film des deux cinéastes palermitains s'avère bien plus juste et réaliste que bien des fictions qui se contentent de reproduire la mythologie cinématographique de la mafia.

Suivez-nous