Les Conquérantes

4,5/5 1 vote
de Petra Volpe 96 minutes 2017

Woodstock, Flower Power, Révolution Sexuelle: trois ans se sont écoulés depuis mai 68 mais la vague de libération ne semble pas avoir atteint le petit village suisse d’Appenzell. En mère au foyer exemplaire, Nora ne conçoit d’ailleurs pas sa vie autrement. Pourtant, à l’approche d'un référendum sur le droit de vote des femmes, un doute l'assaille : et si elles s'affirmaient davantage face aux hommes ? A mesure que Nora propage ses drôles d'idées, un désir de changement s'empare du village, jusque chez les plus récalcitrantes…

Voir le film en VOD

Ressources pédagogiques

"La lutte féministe traverse tous les niveaux de la vie d’une femme."

Anne-Charlotte Husson, militante féministe et chercheuse en sciences du langage, a co-signé avec Thomas Mathieu la bande-dessinée Le Féminisme (La petite bédéthèque des savoirs, éditions du Lombard). Elle replace les événements du film Les Conquérantes dans le contexte des grands combats féministes récents. Pour elle, Les Conquérantes incarne avec humour et sensibilité l’un des slogans phares du mouvement : « Le privé est politique. »

Bande annonce et extraits

Il n'y a pas de bande annonce ni extrait pour ce film.

Voir le film (VOD, DVD, séances)

Voir le film en VOD

Les conquérantes©Condor Distribution
Ce film fait partie de la sélection
Films Allemand
Voir le film en VOD

Voir le film en DVD

Organiser une séance dans un cinéma

Avis sur le film

Note moyenne

4,5/5 1 vote

Ce film vous paraît-il adapté à une utilisation en classe ? Le conseillez-vous à vos élèves, ou à vos collègues ? Avez-vous déjà travaillé dessus ?

  • 5/5

    Valérie R. - Lycée privé d'Avesnières

    C'est un film très intéressant, sur la place de la femme et l'émancipation de l'une d'entre elles dans un canton reculé de la Suisse allemande, l'Appenzell. L'actrice est touchante, le contexte social et historique est bien retracé et documenté. Le problème , pour nous professeurs d'allemand, c'est que c'est en suisse allemand. Il faudrait donc le voir avec des sous-titres allemands. Peut-être serait-il possible d'en extraire que quelques scènes marquantes, et Dieu sait qu'il y en a.