kursk - Photo : Mika Cotellon - © 2018 VIA EST. TOUS DROITS RESERVES

Aborder le déclin de la puissance russe après la Guerre froide

Fiche d'activités

La tragédie du sous-marin Koursk intervient en août 2000. Dix ans après la dissolution de l’URSS, le pays vient de se doter d’un nouveau président, un certain Vladimir Poutine. Le film permet de lire le naufrage du Koursk et le fiasco de son sauvetage avorté comme le symptome du déclin de la puissance russe : crise économique (qui se répercute sur le budget de l’armée), déshérence morale, désorientation géo-stratégique…
Cette activité propose de replacer le film dans le contexte de l’après-Guerre froide, et de lire l’ensemble du film à l’aune de cette problématique.

Par Anaïs Clerc-Bedouet

Kursk

de Thomas Vinterberg 118 minutes 2018
3,8/5 2 notes