Image du film Funan

Étudier et comprendre le génocide cambodgien

Fiche d'activité

Funan

Dans Funan, Denis Do raconte l’histoire de sa famille prise dans l’enfer du régime khmer rouge (1975-1978). Le choix de l’animation permet de représenter la violence sans l’édulcorer, mais en la rendant accessible au public le plus large. Les enseignants d’Histoire pourront faire étudier le film dès la Troisième et jusqu’en Terminale, dans le cadre d’une étude de cas : si le sujet (le génocide cambodgien) est peu abordé en classe, il est pourtant symptomatique du siècle des totalitarismes et des génocides.
Notre dossier pédagogique propose des repères, un entretien avec un historien spécialiste, et deux fiches d’activité à utiliser en classe.
Par Anaïs Clerc-Bedouet   Ilyass Malki  

L'avis des enseignants

 4.7 / 5
( 18 avis d'enseignants )
 4.5 / 5

Un très beau film d'animation qui permet d'aborder la douloureuse période pour le Cambodge des khmers rouges à partir de témoignages familiaux recueillis par le metteur en scène. Le graphisme est agréable et les moments et actions les plus durs sont évoqués de manière sensible et délicate. C'est une bonne approche des dommages et exactions que peut générer le totalitarisme.

Christian J. - Collège Paul Eluard

 5.0 / 5

Très beau film d’animation, émouvant et poignant, sur un drame qui sévit malheureusement un peu partout dans le monde, sous une forme ou une autre… C’est donc un film essentiel à montrer en classe (lycée, fin de collège) pour sensibiliser les élèves sur le problème de politiques totalitaires et les génocides. Il aurait été intéressant d’évoquer davantage, au début du film, les raisons de la montée de ce fanatisme des Khmers rouges. Bravo à toute l’équipe du film !

Isabelle A. - Ecole primaire privée Saint Jean de Passy

 4.5 / 5

Un beau film sur une tragédie de l’Histoire. Un film riche en émotion sur la séparation et l’indifférence concentrationnaire. Peut-être aurait-il fallu contextualiser davantage les enjeux et les raisons objectives qui ont abouti à la folie idéologique des Khmers rouges au début du film.

Jean-pierre B. - Collège Alphonse Daudet

 5.0 / 5

Très grand film d'animation. Tout en justesse : justesse dans l'image, justesse dans la narration et justesse dans l'émotion. Un film beau et nécessaire...

Hosseïn T. - Lycée international de Paris Honoré de Balzac

 4.5 / 5

Vu en avant-première. Très touchée par l'approche pudique pour aborder le thème du film. L'émotion est là mais le fil narratif tient par l'action pour faire face si ce n'est surmonter un présent agressif. Très bonne intro pour une approche historique de cet épisode rarement développé en classe, mais aussi une approche 'philosophique" sur la responsabilité, l'engagement, les limites du Tolérable etc... Plutôt pour des troisième et des lycéens.

Chantal M. - Collège Maurice Utrillo

 5.0 / 5

Un film émouvant qui aborde une époque tragique de l'histoire cambodgienne par le biais de l'animation - une prise de recul qui permet de montrer le film à un public plus jeune. Le réalisateur a su évoquer l'horreur mais aussi ajouter des touches plus légères et nous faire apprécier la beauté de la nature. Le titre reste assez énigmatique ...

Virginie D. - Lycée Maurice Ravel

 3.0 / 5

Un film d'animation tout public de belle qualité. Le graphisme est intéressant et permet aux plus jeunes de suivre cette histoire humaine terrible.

Diane N. - Collège Pierre Semard

 4.5 / 5

Un très beau film d'animation qui parle du génocide cambodgien : une histoire sensible qui laisse deviner la tension des situations mais ne montre pas les horreurs proférées. Le graphisme, très réaliste, reproduit admirablement les paysages du Cambodge. Bravo pour votre travail d'équipe !

MYRIAM L. - Ecole primaire privée Sainte Marie

 4.5 / 5

Un film d'animation beau au niveau graphique et émouvant qui nous transporte dans l'enfer cambodgien sous le régime des Khmers rouges. Une famille unie qui se désagrège au fil de l'histoire dont la trame narrative est linéaire et sans surprises. Une famille séparée par le régime totalitaire d'une idéologie vouée à la violence et à l'échec.

Caroline T. - Lycée privé Sainte-Ursule Louise de Bettignies

 5.0 / 5

Denis Do porte le fardeau d'une histoire familiale très douloureuse et il a réussi à aborder la tragédie de sa famille et de son Pays en réalisant un film d'animation poignant, sobre et délicat mais aussi très dur. Un film d'animation à l'ancienne, simple mais esthétiquement très beau, où la nature fait écho aux sentiments d'une famille qui cherche désespérément de conserver son unité, son intégrité et son humanité en dépit de l'horreur omniprésente et angoissante.

Gabriella A. - Lycée André Malraux

 5.0 / 5

Une création artistique réalisée à partir d'un témoignage familial. Un film d'animation à l'esthétisme épuré, suivant une progression narrative linéaire, dénué aussi bien de voyeurisme que de pathos, alors que le sujet "l'enfer cambodgien sous les Khmers rouges" aurait pu s'y prêter. Parce que, au-delà du travail de mémoire, ce récit nous inscrit dans des préoccupations sur l'"humanité" intemporelles, universelles, un film à faire découvrir à nos élèves.

Clary N. - Lycée professionnel Jean Moulin

 4.5 / 5

Beaucoup de finesse et de justesse sur une période complexe. Un travail remarquable, beau et sensible. Idéal pour une approche sur le génocide khmer mais aussi plus globalement sur le processus de déshumanisation. A priori plutôt adapté pour des 3ème et des lycéens.

Nathalie F. - Collège Pasteur

 4.5 / 5

Un film magnifique et très émouvant par sa délicatesse, sa pudeur pour évoquer l'horreur de la période des khmers rouges certes mais aussi proposer en filigrane une réflexion sur notre humanité et notre grande difficulté à y accéder.

CHARBONNET F. - Collège le Parc

 4.5 / 5

Un film émouvant et bouleversant. Quel travail exceptionnel ! Le pire est suggéré sans édulcorer l’horreur ! Bravo pour ce film qui est une mine d’or en terme de ressources pour nos élèves.

Nadia A. - Ecole primaire privée Saint Pierre de Chaillot

 5.0 / 5

Un film touchant dont la narration en apparence très "lisse" raconte le parcours terrifiant d'une famille cambodgienne sous le régime des khmers rouges. Pas d'effets clinquants, aucun pathos, pas de complaisance... juste la descente aux enfers de gens ordinaires victimes de cette dictature... Un beau film

Anne G. - Lycée Emile Dubois

 5.0 / 5

Un film sensible et délicat, tant dans le propos, les images, l'extrême douceur et dignité dans la douleur, la cruauté fanatisée dépeinte avec justesse et précision sans omettre qu'il y a en chaque être humain une part qui va osciller entre l'ombre et l'abject et la lumière et la justice. L'humanité est à ce prix, nous le savons. Les images sont magnifiques. Merci pour ce travail.

Lana K. - Ecole primaire

Suivez-nous