Image du film Un long dimanche de fiançailles
Ce travail d’analyse filmique autour du film de Jean-Pierre Jeunet (adapté d'un roman de Sébastien Japrisot) peut constituer une bonne introduction à une séquence portant sur les récits et les témoignages de la Grande Guerre dans le cadre du thème « dénoncer les travers de la société ». À travers le portrait de cinq soldats condamnés à mort pour mutilation volontaire, il s’agira de faire prendre conscience aux élèves de l’horreur de la Première Guerre Mondiale, mais aussi de montrer quelles dénonciations (sur le plan politique) sont apportées, à l’encontre des discours nationalistes et bellicistes de l’époque.
Sur un plan plus technique, cette fiche pédagogique, confrontant texte et image, permettra de comparer les différents moyens utilisés au cinéma et en littérature pour construire un discours et susciter des émotions.
Par
Aurélie Bouille
  

Un long dimanche de fiançailles

Ce film m'intéresse

L'avis des enseignants

Suivez-nous