Image du film Demain est à nous

"L’engagement créé un climat favorable aux apprentissages"

Entretien

Demain est à nous

Dans son film Demain est à nous, Gilles de Maistre donne la parole à des enfants du monde entier qui s’engagent pour rendre le monde meilleur. Carole Réminny, déléguée générale de l’École de la Philanthropie, nous explique que l’empathie n’a pas d’âge.
 
Au regard de votre parcours (vous êtes déléguée générale de l'École de la Philantrophie après avoir travaillé pour Unicef France) qu’est-ce que le film Demain est à nous vous évoque ?

Le titre du film est en soi très éloquent. On ne dira jamais assez que demain se construit aujourd’hui et que l’avenir est entre les mains des plus jeunes. Plus que nous, ils sont capables d’indignation et d’interrogation. Comme on peut le voir dans le film, ils sont affranchis de toutes barrières politiques tout en étant à la fois rêveurs et pragmatiques. Demain est à nous montre des enfants capables de créativité, d’enthousiasme mais aussi de détermination. C’est exactement ce que j’ai pu constater en voyageant et en les regardant agir.

Les enfants sont-ils naturellement altruistes ? Est-ce une qualité qu’il faut cultiver ?

Plus qu’altruistes, les enfants naissent tous empathiques. L’empathie est la capacité de reconnaître les sentiments d’une autre personne et de se mettre à sa place pour comprendre ce qu’elle ressent. Cette qualité est innée, mais elle demande à être développée et à être mise au service d’un regard sincère et désintéressé sur l’autre que l’on peut nommer altruisme mais que j’appellerais plus volontiers philanthropie. L’empathie « mature » émerge vers les 9 ans : elle permet à l’enfant de changer de perspective émotionnelle en se mettant à la place de l’autre. Elle devient un processus conscient qui a besoin d’être soutenu, encouragé et cultivé.  

Quels sont les bénéfices pédagogiques de l’engagement ? 

L’expérience nous a montré que les bénéfices sont réels à la fois pour les enseignants et pour les enfants. L’engagement permet à chaque enfant de prendre conscience qu’il a le pouvoir d’aider, à sa mesure. On suppose qu’à partir de cette prise de conscience, l’engagement sera quelque chose de pérenne tout au long de sa vie. Pédagogiquement, le fait que les enfants puissent s’engager dans la gestion d’un projet implique qu’ils gagnent en autonomie. Ils sont en situation de responsabilité : ils vont faire des choix, apprendre à planifier, à s’organiser et à se répartir les rôles.
L’engagement créé un climat favorable aux apprentissages : les enfants vont développer du savoir-être, des savoir-faire, ils vont se révéler à eux-mêmes. 
Il n’est pas rare que l’on voie des enfants complètement éteints, lorsqu’il s’agit des apprentissages fondamentaux, qui se réveillent dans un projet philanthropique parce qu’ils ont des talents de persuasion ou de leadership. L’enfant se trouve lui-même et l’engagement donne du sens au monde qui l’entoure. Il s’aperçoit qu’il est un levier de transformation de la société. On sait aussi grâce à l’étude PISA (Programme International pour le Suivi des Acquis des élèves) de 2015 que les élèves français ne sont pas très performants sur la résolution collaborative de problèmes, alors que la collaboration est l’une des clés de tout développement social et d’un développement durable de notre monde. L’engagement permet de remédier à cela et de poser les bases d’un développement plus sain pour notre planète et pour notre société. 

Quel conseil donner à un enseignant qui voudrait se lancer dans un projet philanthropique ?
Je ne vois qu’une clé pour qu’un projet philanthropique fonctionne et pour qu’il porte ses fruits : il faut faire en sorte que les enfants en soient véritablement les acteurs. S’ils ne se l’approprient pas pleinement, le sens de leur action va leur échapper et la pérennité de ce désir d’engagement ne perdurera pas. Très concrètement, il faut mettre en place une participation pleine et entière en sollicitant les enfants tout au long du projet concernant les décisions à prendre, les causes choisies, l’organisation… Il est important de respecter leur avis sans leur imposer le nôtre. Parfois ça va plus vite de le faire à leur place, mais c’est beaucoup moins fort. Mon autre conseil serait de choisir une association partenaire fiable. L’école de la Philanthropie référence des associations sur une plateforme dédiée aux enseignants. Il faut que l’association soit à même de dialoguer avec les enfants, de respecter leur volonté, de ne pas les utiliser mais de vraiment d’accueillir leurs compétences. 

* Carole Réminny a commencé sa carrière comme professeure de français et de latin, avant de devenir responsable de la communication de la Fédération des Parents d’Élèves de l’Enseignement Public (PEEP) puis de prendre la tête du service « Plaidoyer, éducation, jeunesse » d’UNICEF France. Elle est aujourd’hui déléguée générale de l’École de la Philanthropie

 

Demain est à nous

Ce film m'intéresse

L'avis des enseignants

 4.3 / 5 (27 avis)
 3.5 / 5

un beau film, touchant et plein d'espoir préparer ses mouchoirs un peu long parfois mais quand on en sort, envie d'être acteur comme c'est si jeunes gens!! on y découvre la force de vouloir agir, la place du désir de changer le monde, d'être acteur plutôt que victime, de l'importance du groupe et de la transmission, qu'être jeune peut parfois être pris comme un défaut mais finalement qui peut être une force incroyable! bravo

Juliette R. - ECOLE PRIMAIRE ROSA PARKS

 3.5 / 5

un be

Juliette R. - ECOLE PRIMAIRE ROSA PARKS

 4.0 / 5

Documentaire intéressant, montrant des engagements de jeunes et d'enfants. Je reste perplexe face à ces engagements nécessitant une forte présence d'adultes. En version originale, ce documentaire devrait prendre plus de corps. Le doublage en français est trop mièvre, ce qui gène. Film destinée davantage à des élèves de primaire et de collège.

isabelle D. - Lycée privé Saint-Nicolas

 5.0 / 5

Un film engagé et engageant plein d'espoir. Des enfants qui ose faire ce que certains n'oseraient même pas penser. Une bonne source d'inspiration qui montre également le 'poids' de tels engagement . Inspirant, je compte bien y envoyer mes élèves.

marvin g. - Collège Dora Maar

 4.5 / 5

Un documentaire marqué par l’espoir et l’engagement solidaire remarquables de tous ces jeunes protagonistes si attachants qui inspirent de belles actions humanitaires et démontrent ainsi leur capacité à s’émouvoir du sort de leurs prochains, à refuser la fatalité en agissant à leur niveau pour changer les choses et gagner ainsi en autonomie et responsabilité. Je m’interroge seulement pour certains de ces jeunes "héros" dont l’action menée accapare toute leur vie d’enfant...

Ibtissem K. - Collège Sainte-Jeanne d'Arc

 5.0 / 5

Très pédagogique et facile à exploiter. Merci

chantal P. - Ecole primaire

 5.0 / 5

Film très bien conçu car il allie un regard sans concession sur les malheurs du monde (le travail des enfants, les mariages forcés, et chez les adultes la misère la plus noire même dans nos pays dits "développés") mais sans jamais être larmoyant et plombant. Au contraire, on en ressort galvanisé car ces enfants nous donnent l’exemple…

Mélanie B. - Collège Danielle Casanova

 4.0 / 5

Le moins que l'on puisse dire est que ce film ne laisse pas indifférent... Je trouve durs les avis qui le classent dans la catégorie gnangnan/idéaliste/pommade... car, même si je suis ressortie de la projection avec l'impression d'avoir été gentiment bercée d'illusions, et coup d'épée dans l'eau ou coup de poing dans le ventre, j'ai été émue aux larmes par la capacité de ces enfants à faire réfléchir, donner le sourire, et m'interroger sur l'impact sur ma classe de 4è. Avoir!

Nathalie D. - Lycée privé Notre-Dame de Sion

 4.0 / 5

J'avais fait un super travail avec mes classes il y a quelques année sur "Le chemin de l'école", je pense que ce film est dans la même catégorie. Il faut juste que je trouve un projet d'action pour prolonger la projection, car je les connais, ils vont vouloir s'y mettre, et il faut être à la hauteur des super gamins du film.

Kenza L. - Ecole élémentaire Anatole France

 4.5 / 5

Très beau film. Merci Zérodeconduite pour l'avant-premiere, en présence de certains des enfants qui plus est.

Julia L. - ECOLE PRIMAIRE ROSA PARKS

 5.0 / 5

Docu efficace et bien foutu, suffisamment court (c'est important ;) et rythmé pour intéresser les élèves. Trop "bébé" pour des lycéens mais parfait pour les premières classes de collège (6ème, 5ème, et meme 4ème). J'anime le "Club environnement" au Collège, ça serait un beau film pour lancer l'année.

Gilles P. - Collège Georges Rouault

 4.5 / 5

Un peu de sourire dans ce monde de brutes ! Enfin un documentaire qui ne s'évertue pas à nous mettre le nez dans la m… mais à dire que des solutions sont possibles. Même si le public visé n'est pas du tout le même (ce sont clairement les enfants qui sont concernés), j'ai pense à DEMAIN, le super doc de Mélanie VIncent.

Hyacinthe C. - Ecole élémentaire Louis Blériot

 5.0 / 5

Beaucoup d'énergie et de positif dans ce documentaire. Les enfants dans la salle avaient l'air ravis. à recommander pour les classes engagées dans des projets citoyens.

Samia T. - Ecole élémentaire publique Maître Jacques

 1.5 / 5

Passons sur ce doublage insupportable et une scénarisation trop présente.Le cabotinage des garçons est si pesant que l'on ne croit plus à leur discours humaniste.Quelle est la part d'instrumentalisation de leurs parents dans leurs idées généreuses??… Cependant tout n'est pas négatif les portraits des jeunes filles qui militent pour de vraies causes sont très intéressants et touchants.Mais est-ce que l'avenir de l'homme est dans un doudou? j'en doute… N Vassilieff maternelle Clamart

VASSILIEFF N. -

 4.5 / 5

Le documentaire est émouvant et bouleversant. Les différents parcours de ces enfants? mis en valeur par la voix off de l'un d'entre eux (José?) ne font que renforcer le message de convictions mais aussi d'optimisme malgré l'ampleur de la tâche. Ce documentaire est également porteur d'espoirs pour un avenir meilleur incluant l'investissement et l'optimisme des enfants .

jamila a. - Collège Marie Curie

 3.0 / 5

Le film est émouvant et enthousiasmant. La mise en scène est académique et peu inventive mais l'engagement des enfants , leur générosité et leur spontanéité sont très communicatifs : avec eux , nous avons envie de croire en un avenir meilleur.

christine F. - Collège la Grange aux Belles

 4.5 / 5

On pourra faire la fine bouche devant la mise en scène un peu passe-partout, mais franchement ce film c'est du pain bénit pour travailler avec des CM1-CM2, comme "SUR LE CHEMIN DE L'ÉCOLE" à l'époque. Aussi bien sur les droits des enfants (voir le dossier pédagogique) que sur l'engagement.

Étienne M. - Ecole primaire Colette Magny A

 5.0 / 5

Belle initiative de mettre en lumière ces enfants exemplaires. Le film est entraînant et pose malgré tout plein d'enjeux : ma fille (9 ans) a passé le voyage de retour après l'avant-première à me poser milles questions philosophiques.

Rosalie G. - Ecole maternelle Les Gueldres

 5.0 / 5

J'ai beaucoup aimé ce film et la determination des enfants à faire changer la situation. Parfois, les parents semblent beaucoup trop derrière les enfants mais quoi de plus normal à cet âge. Les thèmes sur lesquels interviennent les enfants (mariages forcés, environnement, travail des enfants, réfugiés...) sont vraiment très bien choisis

roseline P. - Collège Alphonse Daudet

 5.0 / 5

Un film qui m’a beaucoup ému. Une belle leçon de solidarité, de partage et de générosité. J’ai tout simplement adoré ! Attention préparez un paquet de mouchoirs. J’ai pleuré tout au long de la projection. Inspirant !

Lilia L. - Section d'enseignement professionnel du lycée Elisa Lemonnier

 1.5 / 5

La sincérité des enfants dans ce film est indiscutable. De là à nous faire croire qu'ils vont influer sur des comportements d'adulte (le père indien qui fait travailler son fils, le maire du village qui marie des filles beaucoup trop jeunes...) c'est dérangeant. On sent le combat des parents derrière ces enfants, ça met très mal à l'aise.

Catherine M. -

 5.0 / 5

Un film plein de force, comme tous les enfants que l'on suit et plein d'espoir aussi. un grand moment d'émotion pour moi!

Delphine G. - Collège Jean Moulin

 5.0 / 5

Film très émouvant et porteur d'espoir même s'il s'agit de quelques gouttes d'eau dans la mer! Intéressant pour différent niveaux de classe, entre autres pour des classes d'accueil. Il est cependant regrettable que le film soit entièrement doublé et non en version originale (il y aura peut-être le choix lors de la sortie en salle?)

Virginie D. - Lycée Maurice Ravel

 5.0 / 5

Ce film est une pure merveille. J'ai utilisé un paquet de mouchoirs entier durant la séance tellement l'émotion est forte... Ce film devrait être imposé par l'éducation nationale à tous les enfants de 8 à 18 ans ainsi qu'à leurs parents.

Bernard P. - Ecole primaire

 5.0 / 5

Un film émouvant, des enfants attachants et une problématique majeure. L'idée d'être acteurs de leur futur, non seulement ne prive pas les enfants de leur jeunesse mais participe à donner un sens à leurs vies et plus largement à un monde qui, dans une course folle vers le tout profit, en a oublié les valeurs humanistes qui sont notre bien commun et que nous devons chérir et transmettre. Merci à toutes celles et ceux qui ont participé à ce beau projet. Amina L., Enseignante, Paris

Amina L. - Lycée Maximilien Vox

 5.0 / 5

Très beau film .J'ai été émue par la sensibilité de ces enfants tournés vers les autres et le monde .Je crois que la jeunesse a besoin de modèles , alors emmenons nos élèves voir ce documentaire qui ne manquera pas de leur donner confiance en eux et de leur faire comprendre que Demain est à eux !

Nathalie G. - Lycée Saint-Dominique

 3.0 / 5

L’idée que des enfants s’indignent et décident d’agir me semble important à montrer à d’autres enfants. En revanche, je m’interroge sur la place de l’enfant. Vivent-ils leur enfance ? Certains ont des responsabilités d’adultes et font à la place des adultes.

Nadia A. - Ecole primaire privée Saint Pierre de Chaillot

Suivez-nous